L’eau et le feu dans les représentations du pouvoir politique dans l’Europe moderne, colloque international organisé par Dénes Harai et Gaëlle Lafage, Paris, 23-24 mars 2017

Les recherches de ces dernières années ont montré que l’eau et le feu, éléments étudiés le plus souvent séparément dans le domaine des représentations, ont fréquemment été associés pour manifester l’ambition d’omnipotence du pouvoir politique. L’originalité de ce colloque est d’explorer les modalités de cette association dans les représentations générées par le pouvoir politique dans l’Europe moderne (xviexviiie siècles). L’articulation de l’eau et du feu sera abordée par chaque intervenant soit dans une œuvre, soit dans un ensemble d’œuvres, de nature différente le cas échéant. L’objectif du colloque est d’introduire de l’interdisciplinarité dans l’analyse des représentations politiques en réunissant historiens, historiens de l’art et des spectacles ainsi que spécialistes de la littérature, afin d’avoir une vue globale de ce sujet à l’échelle européenne.

23/03/2017: École Normale Supérieure, Salle des Actes (45 rue d’Ulm, 75005 Paris, France)

24/03/2017: Institut d’Études Avancées de Paris, Salle des Gardes (17 quai d’Anjou, 75004 Paris, France)

Programme du colloque


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Dénes Harai (14 septembre 2020). L’eau et le feu dans les représentations du pouvoir politique dans l’Europe moderne, colloque international organisé par Dénes Harai et Gaëlle Lafage, Paris, 23-24 mars 2017. Figurations du pouvoir. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/oqjs


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search