« Le siège de La Rochelle entre terre et mer : les figures de la digue (1628) », dans Richelieu. De Luçon à La Rochelle (1618-1628), sous la direction de Françoise Hildesheimer, Centre vendéen de recherches historiques, 2018, p. 229-241.

Dénes Harai, « Le siège de La Rochelle entre terre et mer : les figures de la digue (1628) », dans Richelieu. De Luçon à La Rochelle (1618-1628), sous la direction de Françoise Hildesheimer, Centre vendéen de recherches historiques, 2018, p. 229-241.

Les narrations et les images du siège de La Rochelle ont été amplement commentées et analysées par l’historiographie des vingt dernières années. Cet article propose d’y puiser, mais aussi de revoir certaines sources afin de porter un nouveau regard sur le siège du point de vue de la représentation de son élément décisif : la digue.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Dénes Harai (14 septembre 2020). « Le siège de La Rochelle entre terre et mer : les figures de la digue (1628) », dans Richelieu. De Luçon à La Rochelle (1618-1628), sous la direction de Françoise Hildesheimer, Centre vendéen de recherches historiques, 2018, p. 229-241. Figurations du pouvoir. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/oqjt


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search