À propos

Ce carnet de recherche s’attache à éclairer la manière dont les détenteurs/détentrices du pouvoir et leurs actions ont été représentés dans l’Europe moderne, de la Renaissance aux Lumières. En faisant le lien entre l’histoire, l’histoire de l’art et la culture visuelle, il invite à approfondir la réflexion sur les origines, les réalisateurs/réalisatrices, les contextes d’élaboration, la matérialité ainsi que sur la postérité des représentations (écrites, peintes, gravées, sculptées, bâties, etc.) de celles et ceux qui incarnaient la politique dans les États, les provinces et les villes. Outre les recherches personnelles de Dénes Harai, rédacteur et gestionnaire de ce carnet, celles des collègues œuvrant dans le domaine des représentations y auront une place (annonces de parution et de rencontre scientifique) et tou(te)s les chercheur(e)s intéressé(e)s pourront – si elles/ils le souhaitent – y apporter leurs contributions.

Docteur en histoire (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2009), spécialiste de l’histoire française/navarraise et de l’histoire hongroise/transylvaine de la Renaissance, Dénes Harai est chercheur à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (ITEM EA 3002) dans le cadre du projet ANR AcRoNavarre. Il est l’auteur de nombreuses publications, notamment sur les représentations politiques. Son dernier livre Le Pouvoir au fil de l’eau. Usages politiques des images aquatiques en France (1594-1715), Paris, Les Indes savantes, 2015,  a obtenu, en 2016, la 3e médaille du Concours des Antiquités de la France décernée par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

 

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search